04/02/2012

Revue de presse sur Vielsalm.

Sudpresse

Coup de chaud annoncé sur les dépannages

<P>Quand la météo se refroidit, la température monte chez les garagistes... <CREDIT> JME</CREDIT> </P>

Quand la météo se refroidit, la température monte chez les garagistes...JME

n.c.

wapi nos voitures n’aiment pas trop les grands froid
Dans la région, les professionnels ont fait leur stock de batteries, dégivrant et pneus hiver...

Les dépanneurs comme Touring ou VAB sont sur la brèche mais ils l’assurent: de toute la région wallonne, c’est notre bonne Wallonie picarde qui jouit du climat le plus tempéré et où nos autos ont le moins à craindre des rigueurs de l’hiver. Cela ne dispense pas les automobilistes de prendre quelques précautions vu les froids polaires annoncés...

On suppose que vous avez déjà protégé votre compteur d’eau et vos plantes fragiles restées à l’extérieur, sinon faites-le vite... Car la météo confirme que la chute du thermomètre enregistrée depuis la fin de la semaine dernière va se poursuivre. On prévoit des températures qui ne remonteront plus au-dessus du zéro et qui se cantonneront entre -4 et -11 o dès ce jeudi. Et cela ne variera que modérément d’ici le début de la semaine prochaine.

C’est l’annonce de problèmes en perspective pour les automobilistes qui ont tendance à croire que la fiabilité de leur voiture est un fait acquis. Les garagistes, dépanneurs et autres vendeurs de matériel automobile savent qu’il n’en est rien...

Chez VAB, société d’assistance dépannage, Thierry Noyon, le responsable opérationnel, confirme que son personnel est en alerte. Il a déjà enregistré une augmentation de 20 à 30 % des demandes d’interventions depuis le week-end dernier. Les effectifs de patrouilleurs ont ainsi été doublés en prévision d’une fin de semaine agitée. Par ailleurs, le stock de véhicules de remplacement a été augmenté pour faire face aux plus grosses pannes, voire aux accidents.

Pour le Hainaut, ils sont cinq patrouilleurs à assurer en moyenne de 60 à 70 interventions par jour en temps normal, de Mouscron à Charleroi... Ils travaillent par pause et le service est assuré 24h sur 24.

Freddy Warrand est l’un d’eux et, pour lui, le “ coup de feu ” du froid a déjà commencé depuis le week-end dernier. Difficile d’ailleurs de ne pas le déranger en plein dépannage... “ Ça n’arrête pas! C’est batteries, batteries, batteries... Et ça va s’aggraver puisqu’on annonce des -10 degrés. Je suis sûr qu’on va devoir tripler nos interventions et ce sera encore pire s’il y a de la neige... ”.

On suppose que quand il doit dépanner une voiture dans un matin glacial, il se console en pensant à ses collègues de l’est du pays: “Je leur téléphone régulièrement et, à Liège, Vielsalm ou Luxembourg, les conditions sont bien plus rudes qu’ici... ”.

Le son de cloche est le même chez Touring où les dispositions ont également été prises pour faire face à un afflux d’appels à l’aide dès cette fin de semaine.

Chez “ Auto 5 ” à Froyennes, les rayons du magasin d’accessoires automobiles ont été largement approvisionnés en dégivrant, antigel, grattoirs et même chaînes... En promotion: un écran à placer sur le pare-brise qui évitera la pénible corvée matinale du grattage: 5,90 € au lieu de 10,90...

Toujours chez Auto 5, mais du côté du garage où s’accumule déjà un tas de batteries hors d’usage, le chef d’atelier, Vincent Brollo, est serein: “ Oui, on voit la différence: on a noté une augmentation des réparations avec la chute des températures. Des problèmes de batterie essentiellement. Mais nous sommes prêts: nous avons du stock... ”.

Quand la météo se refroidit, la température monte chez les garagistes...JME

(La Meuse Luxembourg).

Les commentaires sont fermés.