17/03/2012

Attention aux chenilles géantes japonaises.

DNF.png

 

Notre région est confrontée à une prolifération de chenilles japonaises géantes. Ces insectes seraient des mutantes des chenilles du Bombyx du Mûrier, connus sous le nom de « ver à soif » ses mutations seraient relation avec l'accident de Fukushima.

Ces chenilles sont d'une taille anormalement grande et sont de couleurs vertes et orange.

Le nord du pays a déjà été touché et on y a assisté à des dévastations dans les houblonnières et des champs d'orge.Notre climat plus rude nous a jusqueici épargné, mais certains individus viennent d'être signalés aux alentours de la brasserie de Bellevaux.

Si vous deviez apercevoir ces chenilles, la Division Nature et Forêt de Wallonie vous demande d'avertir ses services afin que toutes mesures urgentes et radicales soient mises en oeuvre dans les plus brefs délais.

Les commentaires sont fermés.