25/03/2012

Revue de presse sur Vielsalm.

la meuse2.jpg

“ Desalle adore le circuit bastognard ”

<P>Clément Dessale, la “ star ” belge du motocross, sera présent le 17 juin à Sans Souci. <CREDIT> photonews</CREDIT> </P>

Clément Dessale, la “ star ” belge du motocross, sera présent le 17 juin à Sans Souci.photonews

n.c.

Motocross - grand prix de belgique Nous avons rencontré Edmond Detry sur le circuit de Bastogne

La ville de Bastogne accueillera le Grand-Prix de Belgique de motocross le 17 juin prochain. Il reste moins de trois mois aux organisateurs, Edmond Detry et André Mathieu, pour assurer les préparatifs.

1

La piste de la Baraque de Fraiture comme 1ère idée

Les deux principaux organisateurs du Grand-Prix de Bastogne sont Edmond Detry et André Mathieu. Le premier est Namurois. Le second est de Vielsalm. C’est la raison pour laquelle le projet, à l’origine, était imaginé sur les pistes de la Baraque de Fraiture. Cette... piste était tombée à l’eau sous le couvert de raisons environnementales. “ C’est à Valkenswaard, il y a deux ans, que nous avons lancé ce projet de Grand-Prix de Belgique ”, explique Edmond Detry.

Ce Namurois de 34 ans est un ancien pilote de motocross. C’est un domaine qu’il connaît, tout comme celui du marketing dans lequel il bosse. André Mathieu est lui aussi dans le milieu du cross depuis des années. Dans le paddock, tout le monde le connaît. “ Il a été l’un des premiers à soutenir Clément Desalle ”, ajoute Edmond Detry. “ C’est un dénicheur de talents. Pour l’instant, il soutient Ludovic Brevers.

Le projet de Baraque étant tombé à l’eau, les deux compères se sont tournés vers la Nuts City. “ Nous avons très vite reçu des retours positifs tant de la commune que des riverains. ” L’endroit est très stratégique.

2

Rendez-vous dans 3 mois: “ Pas de pression ”

Au départ, Detry et Mathieu montaient un projet pour... 2013. “ Finalement, vu qu’il restait deux dates disponibles cette année et vu nos bonnes relations avec le promoteur du championnat Youthstream, nous avons trouvé un accord pour organiser notre épreuve dès 2012.

Personnellement, je travaille dans le marketing et l’événementiel et j’ai l’habitude de la pression. D’ailleurs, on ne sent même plus la pression.

3

Une implication des gens de la région

Les organisateurs du Grand-Prix ont la volonté de faire participer un maximum de personnes de la commune. “ Au niveau des boissons, nous travaillerons avec des entreprises locales. Idem pour les traiteurs. Forcément aussi avec les hôtels qui ont déjà été submergés de demandes. Ils ne s’y attendaient pas!

4

Un Grand-Prix bastognard “ vert ”

Bastogne sera une organisation respectueuse de l’environnement. “ La fédération internationale de motocross, la FIM, décerne un prix environnement. Nous ne cachons pas que nous le voulons!

De nombreuses démarches seront mises en place. Produits locaux, plantation d’arbres, produits écologiques pour le lavage des motos, gobelets réutilisables...

5

Clément Desalle a testé le circuit

Le circuit qui existe déjà dans le domaine de Sans Souci, à côté de Bastogne, est emprunté chaque année par les pilotes de la fédération AMPL.

Il ne sera pas totalement modifié. “ Si nous voulons une manifestation écologique, hors de question de faire venir des bulldozers qui vont tout changer. ” Par contre, des travaux seront mis en œuvre pour que le circuit réponde aux normes de la FIM. Largeur, sauts, accessibilité et visibilité pour le public,... sont des paramètres qui seront pris en compte. Notre champion belge Clément Desalle est venu tester le circuit. “ Il a adoré! ”, commente Edmond Detry.

Clément Dessale, la “ star ” belge du motocross, sera présent le 17 juin à Sans Souci.photonews

(La Meuse.be).

Les commentaires sont fermés.