12/04/2012

Revue de presse .

Voici la future maison de repos

n.c.

stavelot accueil des personnes âgées
Les travaux devraient démarrer en 2013. La maison de repos de Stavelot comptera 114 lits

Une nouvelle maison de repos à Stavelot, on en parle depuis l’année 2000. Aujourd’hui, la concrétisation est proche. Les travaux devraient démarrer en 2013.

En quoi vont-ils consister? Dans sa configuration actuelle, la maison de repos de Stavelot compte 114 lits répartis sur deux sites distincts: 84 lits dans le bâtiment du Pré Messire et 30 lits à l’aile Saint-Nicolas (ancien hôpital situé à côté de l’Abbaye de Stavelot). Une situation jugée peu pratique.

Le projet consiste donc à ramener tous les lits de l’ancien hôpital sur le site du Pré Messire. Il y aurait ainsi une seule et unique maison de repos à Stavelot qui compterait 114 lits. “ Cette situation sera bien plus confortable ”, développe Christiane Augustin, présidente du CPAS de Stavelot. “ Pour l’instant, nous avons une cuisine dans le bâtiment du Pré Messire qui réalise tous les repas de midi. À la fois ceux des résidents du Pré Messire et ceux de l’aile Saint-Nicolas. Tous les midis, il faut donc transporter des repas sur l’autre site. Pour le matin et le soir, une cuisine secondaire a été emménagée à l’aile Saint-Nicolas. Mais à cause de cela, nous avons deux cuisines au lieu d’une... Autre exemple: notre buanderie, est installée au Pré Messire. Il faut donc systématiquement transporter le linge sale et le linge propre d’un site à l’autre. Enfin, l’aile Saint-Nicolas est un ancien hôpital. La configuration est peu fonctionnelle pour les personnes âgées. On s’oriente difficilement. Tout cela n’est pas pratique.

Avec un seul et même site, ces problèmes seront résolus. Mais pour créer 114 lits au Pré Messire, là où il n’y en avait que 84, de gros travaux vont être nécessaires.

Deux extensions vont être réalisées. “ La première comprendra 16 chambres ainsi qu’une salle polyvalente. Nous pourrons y organiser la messe car la petite chapelle actuelle sera détruite dans les travaux. Cette salle pourra aussi accueillir des spectacles car pour l’instant, la plupart des animations doivent avoir lieu dans le restaurant car nous n’avons pas la place ailleurs.

La deuxième extension comprendra 32 chambres et un “ cantou ”, un lieu de vie communautaire pour les personnes en perte d’autonomie (les personnes atteintes d’Alzheimer par exemple). Une terrasse sera aussi construite pour les résidents.

Le chantier comprendra des travaux externes mais aussi internes au bâtiment. “ Pour l’instant, nous avons huit chambres à trois lits au Pré Messire. Bientôt, cela ne sera plus autorisé. Les chambres vont donc être reconditionnées et devenir des chambres à deux lits. Nous referons aussi de nouvelles salles de bains.

Quant aux bureaux du CPAS, actuellement au Pré Messire, ils déménageront. “ Nous nous installerons dans un premier temps dans l’aile Saint-Nicolas ”, poursuit Christiane Augustin. “ Il n’y aura pas la place pour nos bureaux dans le futur bâtiment du Pré Messire.

La maison de retraite de Stavelot est aujourd’hui occupée à 97 - 98 %. Et il y a encore une liste d’attente. Pourquoi ne pas avoir profité de ces travaux pour augmenter le nombre de lits? “ Les maisons de repos de Malmedy, Waimes et Vielsalm augmentent également leur capacité. Les 114 lits de Stavelot nous permettront de répondre aux demandes.

Le chantier tant attendu devrait démarrer en 2013.

Les commentaires sont fermés.