26/06/2012

Revue de presse, banque via internet des millions détournés.

Banque par internet: plus de trois millions d'euros détournés de comptes belges

Photo News

Depuis fin 2011, plus de trois millions d’euros ont été détournés de comptes bancaires belges depuis fin 2011, rapporte le site RTLinfo. La police enquête sur un vaste réseau criminel sur Internet. Des clients notamment d’ING, KBC, BNP Paribas Fortis et de l’ancienne banque Dexia ont été touchés.

Les pirates informatiques avaient mis au point un système de vol en utilisant l’e-banking, le système de gestion bancaire sur le net.

Un logiciel malveillant infecte l’ordinateur de l’utilisateur. Il repère les opérations bancaires par internet et s’introduit dans le compte. Ensuite; il effectuer des virements, de 500 à plus de 100.000 euros, à l’insu de l’utilisateur.

Des complices reçoivent alors les sommes détournées sur leur compte et retirer l’argent en liquide, dans des distributeurs. Ils perçoivent une commission au passage, et ensuite, envoient l’argent détourné à l’étranger.

Les enquêteurs de la police fédérale ont lancé lundi une offensive de masse contre ce réseau cybercriminels en Belgique.

Il y aurait à ce jour 10.000 victimes belges.

Des clients notamment d’ING, KBC, BNP Paribas Fortis et de l’ancienne banque Dexia ont été touchés.

Deux Polonais et deux Russes, complices des pirates informatiques ont été arrêtés et placés sous mandat d’arrêt pour transfert d’argent sans licence, blanchiment et piratage. La tête du réseau n’est pas encore identifiée. Une enquête a été lancée.

(sudpresse.be).

Les commentaires sont fermés.