05/10/2012

Un musée de la 83e division US inauguré à Vielsalm.

 

<P>Le risque d’inondation du musée n’est pas encore écarté. <CREDIT> N.L.</CREDIT> </P>

Le risque d’inondation du musée n’est pas encore écarté. N.L.

 

Le musée de la 83e division US a été inauguré en grande pompe, à Bihain, en présence d’Henri Kichka, avec les associations patriotiques, la garde d’honneur de la 101e, un ancien combattant, fait citoyen d’honneur de la commune de Vielsalm, et même trois hélicoptères de l’armée! Un musée unique en Europe, selon André Hubert, président d’honneur du CRIBA, dans le sens où il est le seul consacré à l’histoire d’une seule unité. Le parcours de la 83e division qui libéra le village le 10 janvier 1945 y est retracé dans un décor reconstitué, ponctué des photos de Tony Vaccaro, soldat reporter au sein de cette division. Robert Van de Wiele, le papa de ce projet qui a germé à la suite d’une rencontre avec le photographe américain, n’a pas caché son émotion au moment d’annoncer la naissance de son enfant après... 7 ans et demi de combat. En 2005, en effet, après avoir constaté que les eaux de ruissellement des propriétés voisines inondaient le chantier, Robert Van de Wiele a bataillé ferme pour tenter de trouver une solution et mener son projet a bien. On se souvient que lors de l’inauguration de la maison communale de Vielsalm, il n’avait pas hésité à interpeller le ministre wallon Philippe Courard à ce sujet. Il demandait à la commune de Vielsalm d’organiser, à ses frais, un égouttage cohérent des eaux de ruissellement aux

abords de sa propriété. Un début de solution a été trouvé l’an dernier. Grâce à une subvention de 240.000 € du CGT (Commissariat Général au Tourisme) des drains ont été posés autour du bâtiment et la construction a pu s’achever. “ Ce musée a déjà toute une histoire ”, a souligné Elie Deblire, bourgmestre de Vielsalm. “ Robert Van de Wiele a atteint son objectif à force d’acharnement, de travail et de patience. ” Reste que cette saga n’est pas encore terminée. Le risque d’inondation n’est pas encore complètement écarté. L’ASBL “ 83rd Thunderbolt division ”, gestionnaire du nouveau musée, a décidé d’envoyer un courrier au Collège communal pour lui rappeler que le problème n’est qu’en partie résolu. “ Nous redoutons une nouvelle inondation. S’il pleut abondamment pendant plusieurs jours, l’eau restera dans les canalisations et le problème de l’évacuation se posera. Nous demandons au collège de trouver une solution pour évacuer le trop plein dans la rivière qui coule en contrebas ”, conclut Robert Van de Wiele. Le musée est ouvert le mercredi de 14 à 17 h, le samedi et dimanche de 10 h à 12 h et de 14 à

17 h. Entrée: 5€ (adulte), 2,5 € (enfant). Plus d’infos: 080/41.87.39.

Le risque d’inondation du musée n’est pas encore écarté. N.L.

(sudpresse.be)

 

 

Les commentaires sont fermés.