22/10/2012

Les radars situés aux carrefours augmentent les risques d'accident.

Belga

La plupart des automobilistes n’aiment pas les radars. Leur but est pourtant de diminuer le nombre d’accidents. Une étude de l’Université de Gand montre que l’efficacité des radars dépend de l’endroit où ils se trouvent. Aux carrefours, ils n’atteingnent pas leur objectif. Partout ailleurs, ils font diminuer les accidents.

La RTBF fait état de cette étude.

Elle révèle que les radars installés aux carrefours a ont plutôt tendance à augmenter le nombre de collisions. 250 carrefours ont été observés et on note 9% de collisions en plus avec la présence d’un radar. Le feu passe à l’orange et l’automobiliste, au lieu de passer quand même, voyant le radar, freine brutalement. C’est le choc.

Par contre, partout ailleurs, le nombre d’accidents, graves ou pas, diminue fortement. On en observe 29% en moins.

Les commentaires sont fermés.