14/01/2013

La neige, accompagnée de vent, progresse sur tout le pays, provoquant déjà des problèmes de circulation.

 

La neige avance progressivement sur tout le pays. La couche est déjà belle dans de nombreuses régions, particulièrement sur le Hainaut occidental et la région montoise, là où elle est d'abord tombée. Elle est le plus souvent accompagnée de grand vent. Dans le courant de la soirée, on a noté 380 kilomètres de bouchons cumulés sur l'ouest du pays qui était le plus touché. Cela n'augure rien de bon pour ce mardi. Le ministre Di Antonio, le ministre des Travaux publics, lui, conseille la plus grande prudence et... de rester chez soi mardi.

L’Institut Royal Météorologique (IRM) a émis une alerte orange comprise entre lundi 19h et mardi 19h en raison de chutes de neige. Le cumul attendu est de 6 à 10 centimètres dans l’ouest, de 5 à 8 centimètres dans le centre et de 3 à 6 centimètres dans le sud et l’est. La prudence est recommandée sur les routes. La Cellule d’Action Routière en Wallonie a été activée et la STIB lance son plan neige.

Pré-alerte dans les TEC

Le groupe TEC a déclenché la phase de pré-alerte dans 4 des 5 sociétés du groupe TEC. A Liège-Verviers, où les prévisions sont les plus pessimistes, le niveau 2 de la phase d’alerte devait être déclenché dans la nuit, a annoncé lundi en fin de journée le porte-parole, Stéphane Thiery.

Le groupe TEC dispose d’un plan intempéries réparti en quatre niveaux, qui détermine, pour certaines lignes, des itinéraires de déviation à emprunter en cas de mauvaises conditions météorologiques.

A Liège-Verviers, la phase 2 du plan sera mise en place dans la nuit. Cela signifie que plusieurs rues en pente et voiries qualifiées de «problématiques» ne seront plus desservies.

Les quatre autres TEC pourraient passer de la phase de pré-alerte à la phase d’alerte en fin de nuit, selon l’évolution de la situation.

Les informations seront communiquées en temps réel sur le site infotec.be

 

Premiers problèmes dans les trains

Les fortes chutes de neige ont entraîné localement des perturbations sur le réseau ferroviaire ce lundi soir, principalement en Flandre occidentale. Le circulation des trains est fortement perturbée aux alentours de Bruges, entre Audenarde et Poperinge, et entre Gand-Saint-Pierre et Ostende, selon le site RailTime du gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire Infrabel.

Selon le porte-parole d’Infrabel Thomas Baeken, il s’agit de trains qui sont bloqués en gare.

Infrabel a mobilisé du personnel supplémentaire en stand-by en vue de régler rapidement les problèmes qui pourraient survenir, par exemple avec les aiguillages, et ce, afin de permettre que l’heure de pointe de mardi matin se déroule le mieux possible.

 

L'idéal: ne pas prendre la route!

Carlo Di Antono, le ministre des Travaux publics, lui, conseille aux automobilistes de rester particulièrement vigilants, mardi.

«L’idéale serait que les automobilistes ne prennent pas la route ce mardi matin. C’est une bonne occasion pour eux de tester le télétravail et les transports en commun», prévient Carlo Di Antonio, le ministre wallon en charge de la Sécurité routière, en ce début de soirée. Entre 3 et 11 centimètres de neige sont attendus cette nuit et demain. «Ce n’est pas tellement la quantité, plus ou moins importante, de neige qui risque de créer des problèmes de circulation. En moment, nous ignorons encore si la neige sera précédée, ou non, de pluie. Ce serait la catastrophe. Le sol est actuellement gelé. À cause de la pluie, nous aurions une patinoire recouverte d’une couche de neige», précise Paul Dewil, du Centre wallon de crise
«Nous sommes prêts en équipement et en hommes pour réagir rapidement en cas de chutes de neige. Mais il faut toujours un peu de temps entre l’averse et l’action des épandeuses. Dès lors, les automobilistes qui prennent le volant devront réduire leur vitesse. Le risque d’accident est trois fois plus élevé sur les routes verglacées. Plus que de coutume, il faudra se montrer courtois au volant, respecter les distances de sécurité et éviter de dépasse», conseille le ministre Di Antonio.

Touring conseille d’adapter sa vitesse, de conduire de manière préventive, d’éviter des manoeuvres brusques et d’être prudents notamment sur les ponts, les montées et descentes d’autoroutes et dans les tunnels.

A Bruxelles, la STIB a annoncé lundi l’activation de son plan neige. Concrètement, les épandeuses rouleront jour et nuit, des trams à vide circuleront durant toute la nuit et des équipes dégèleront les aiguillages.

De la neige est encore attendue mercredi sur l’est du pays.

(sudpresse.be)

Les commentaires sont fermés.