22/02/2013

"Les natures mortes" à Trois-Ponts.

 

peinture.jpg

 Le 1er mars à 20h, "Les natures mortes".

Autour du siècle d'or de la peinture hollandaise  Par Emmanuel Grégoire Café-conférence "Une histoire de l'art pour tous" Genre jugé mineur dès ses débuts, la nature morte acquiert quelques lettres de noblesse au XVIIème siècle. Elle devient enfin un sujet à part entière dans les Pays-Bas de cette époque à tel point que certains artistes, pour vivre, pourront se permettre d’en faire leur unique sujet de prédilection et de production.

Ces quantités d’objets luxueux et diversifiés, témoins de la richesse des commanditaires; des tables qui débordent de victuailles rares et exotiques, véritables farandoles de plaisirs pour les sens; ces zestes de citron qui se déploient à mesure que le temps s’écoule, nous permettent de dire que ces petits formats remplissent bien d’autres fonctions que celle de s’interroger sur la fugacité de la vie et sur la fuite du temps. En effet, ces images, après nous avoir régalés les yeux, sont les reflets précis et complets de toute une époque, de toute une société.

A l'issue des trois conférences relatives au siècle d'or de la peinture Hollandaise, Monsieur Emmanuel Grégoire se propose d'organiser un week-end en Hollande.

Sur réservation uniquement. Date à fixer avec les participants. Troisième conférence le 5 avril.

Paf : 4 euros

Infos et réservations : 080/ 29 24 60 -

Lieu: espace culturel.

www.kadriculture.be

Les commentaires sont fermés.