03/02/2013

Aprés le Forem, les routes de la Région Wallonne !!!

Chantier du viaduc de Boirs : des photos qui soulèvent des questions…

logo point d'interrogation.jpgBassenge, une commune wallonne. La reconstruction d’un viaduc. Un chantier important et long dans la durée.

Une entreprise wallonne. Du travail. Beaucoup de travail. De la main d’œuvre. Un maître d’œuvre et des finances : la Région Wallonne.

Une région au taux de chômage éloquent.

Et puis, ce samedi, ces photos-là…

entreprise polonaise viaduc de boirs.jpg

entreprise polonaise viaduc de boirs 3.jpg

Uslugi Ogolnobudowlane (polonais)

Maintenance sur les terminaux Bancontact/Mister Cash.

 

terminal de paiement.jpg

La société Atos Worldline fera la maintenance de certains terminaux Bancontact/Mister Cash et rendra inaccessibles durant la nuit de dimanche à lundi.

Cette maintenance devrait lieu lundi de 00h15 à 04h15, pour réaliser la mise à jour du système.

 

Conférence "Le mobilier de la préhistoire à nos jours" à Vielsalm.

 

bibliothèque 003.jpg

 

Le mardi 05/02/2013 à 19 h, à la bibliothèque publique de Vielsalm, Convention-Culture organise une conférence sur « Le mobilier de la préhistoire à nos jours ».

Cette conférence d'histoire de l'art sera orchestrée par Christine Dubon.

Participation aux frais: 4€

Infos: Convention-Culture 080/229825.

 

 

"Jouer est un jeu d'enfant !!" à Vielsalm.

 

bibliothèque pu.png

Le lundi 04 février 2013, dans la bibliothèque publique de Vielsalm, l'ASBL "Le chien Vert" organise une rencontre avec Pascal Gustin ( Psychologue et thérapeute pour enfants) sur "Jouer est un jeu d'enfant".

Cette activité est organisée dans le cadre de l'action "La famille dans tous ses états"

Infos: AMO L'étincelle: 080/215912- amoet-inc@skynet.be 

Nécrologie

Nous avons le regret de vous annoncer la disparition de

 

-Mademoiselle Thérèse Delvaux de Feneffe, née à Cointe le 11 octobre 1919 et décédée à Uccle, le 23 janvier 2013.

-Monsieur Gilbert Lentz( surnommé Julot), né à Ourthe le 24 mars 1955 et décédé à Ourthe le 30 janvier 2013.

(infos les petites annonces de Vielsalm)

02/02/2013

Avis de recherche de la police.

A la requête du Juge d'instruction BRUYNEEL de Bruxell

Enlévement à Anderlecht.

Faits:

Ce dimanche 27 janvier 2013, peu avant 22h00, des témoins ont rapporté l’enlèvement d’un jeune homme, non identifié à ce jour et âgé d’une vingtaine d’années. Ces faits ont eu lieu rue du Formanoir, à proximité de la place de la Vaillance à ANDERLECHT.
Les témoins ont signalé la présence de 5 ravisseurs armés dont 3 étaient cagoulés.
Ils étaient à bord d’une vieille camionnette blanche portant vraisemblablement la marque d’immatriculation néerlandaise NZ-GF-16. Un logo rectangulaire représentant un triangle bleu sur sa base figurait sur le flanc droit à l’arrière du véhicule. Des complices se déplaçaient également dans une autre voiture, de type citadine , sombre celle-ci.
La victime est un homme âgé entre 25 et 30 ans et de taille moyenne. Il est vraisemblablement d’origine européenne sans autre description.
Lors de l’enlèvement, la victime a laissé tomber un sac plastic contenant du pain qu’il venait probablement d’acheter. Les enquêteurs sont toujours à la recherche de la boulangerie ou de l’épicerie d’où proviennent ces pains.
Si vous avez des informations sur ce fait, si vous connaissez l’identité de la victime, sur la provenance des pains ou sur les véhicules et les ravisseurs, veuillez prendre contact avec les enquêteurs

Photographies
 
 
 
 

 

Témoignages:

Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit:
0800/30.300

 

Lotto Tirage du Samedi, 02/02/2013.

 

lotto2.jpg

 

Lotto

Tirage du Samedi, 02/02/2013

3, 4, 7, 22, 29, 35, 40

Joker+

Tirage du Samedi, 02/02/2013

6
0
3
4
6
1
Gémeaux

01/02/2013

Un élan de résistance s'organise à Goronne (Vielsalm).

 

éoliennes.jpg

 
 
C'est dans le cadre d'un projet d'implantation du parc à éoliennes prévu à Goronne, celui-ci étant initié par Aspiravi, qu'une réunion citoyenne à lieu début de semaine.

Selon certaines personnes présentes, dire que l'on n'y est pas favorable est le moins que l'on puisse dire.
 
Cette réunion avait pour but la préparation du projet de parc à éolien situé entre le village de Goronne et celui de Menil (Lierneux) et de comprendre les enjeux d'une telle proposition sur la population. Pour avoir une autre opinion que celle du promoteur, l'association "Vent de raison" était présente et ont mis en évidence les problèmes inhérents à l’installation de tels parcs.  "L’éolien pose problème, et ce malgré les discours merveilleux des promoteurs" en effet selon l'association des problèmes se pose au niveau de la santé de la population, des effets négatifs sur la faune la flore, etc..
 
L'éolien à Vielsalm, n'a pas fini de faire coulé de l'encre.
 

 

 

 

Une réunion mardi, presque secrête pour le parc éolien de Vielsalm.

éoliennes 1.jpg

         

Une réunion hors du commun à eu lieu mardi à la maison communale y étaient invités les mandataires salmiens, les représentants des opposants au projet de Regné et quelques propriétaires de terrains qui seront utilisés pour le parc éolien. Une rencontre qualifiée de«très constructive, qui a permis d'avancé dans la réflexion», note M. Finet d' Electrabel.

 Pour le comité de résistance, c’est leur «village que l’on vend». Et une personne de l'assistance de dire : «Nous sommes déjà victimes du bruit avec le charroi sur la RN 89 qui passe à côté du village. Maintenant des éoliennes. Je me demande si quelqu’un sait que l’on existe!»

La réunion avait pour objectifs le rapport d'incidence, les riverains ont retenu l'excellente présentation, et ils ont signalés que ce qui a été diffusé lors de la réunion est vraiment ce que les gens veulent savoir.

Il est a retenir égalementque selon M. Delfosse "que des effets (négatifs) paysagers non négligeables auront lieu pour un certain nombre de villages de l'entité".

L’enquête publique, elle, se termine la semaine prochaine. Tous peuvent faire leurs remarques avant le 7 février auprès des maisons communales des deux communes concernées.  

Dommage également, pour le secret qui a entouré la réunion.